Publié le

Tag Heuer Aquaracer faux Homme WAJ2180.FT6015 montres

Passez la céramique, voici le carbone. La fibre de carbone est la saveur du jour dans le monde des matériaux, donnant aux montres une allure de haute technologie associée au monde de la F1 et de la voile de compétition. Dans la foulée du très réussi Carbon Monaco personnalisé par Bamford, TAG Heuer présente trois modèles Aquaracer parés de fibres de carbone et logés dans une coque en titane revêtue de PVD noir de 41 mm. Les trois Aquaracers, différenciés par leurs schémas de couleurs, seront mis en vente aujourd’hui, ainsi que le très attendu Monaco Bamford dévoilé en mars 2018. Avant d’examiner les trois modèles en détail, deux points doivent être clarifiés: les Aquaracers n’ont pas été personnalisées par Bamford et les boîtiers, contrairement au Monaco Bamford, ne sont pas fabriqués à partir de fibres de carbone solides. Il y a des détails en fibre de carbone sur le boîtier, et la bonne nouvelle pour les fans de l’Aquaracer est que vous pouvez obtenir le même look cool d’un Bamford personnalisé pour environ la moitié du prix.


Tag Heuer Aquaracer faux Homme WAJ2180.FT6015 montres est synonyme de piste de course, mais avant même qu’elle n’atteigne l’asphalte avec ses chronographes, les pères fondateurs étaient en train d’étudier les moyens de protéger leurs mouvements des effets néfastes de l’eau. En effet, en 1895, les entrepreneurs Heuers avaient déjà déposé un brevet pour le premier boîtier résistant à l’eau pour une montre de poche, suivi en 1939 par un chronographe de poignet imperméable. Les chronomètres des régates sont apparus en 1942 et même les modèles avec des indications de marées sophistiquées, comme le Solunar, ont fait leur apparition en 1949. Jack Heuer, l’homme derrière l’emblématique Carrera, était également à l’origine du design du Series 2000 1982, une collection de montres avec une couronne vissée, une lunette tournante et une résistance à l’eau de 300 mètres.


Descendant direct de la série 2000, l’Aquaracer a fait ses débuts en 2004 et est désormais un pilier du portefeuille de la marque. Peuplés par des modèles à trois aiguilles, un GMT et des chronographes, les plongeurs Aquaracer peuvent être identifiés par leurs lunettes à 12 côtés, leurs fonds et leurs couronnes à visser et leurs six griffes qui atteignent ou envahissent la surface de la lunette tournante unidirectionnelle.
On ne peut nier la popularité actuelle du carbone dans toutes les situations, comme la répétition ultramince Octo Finissimo à la fine pointe de la technologie de Bvlgari sur des modèles plus sportifs comme le Lab-ID de Panerai. En accord avec les dernières tendances matérielles, montres Tag Heuer pas chères apporte le pouvoir transformateur du carbone à son Aquaracer pour donner à la montre un aspect plus cool et plus moderne. Equipé de céramique il y a trois ans pour augmenter l’usure de la lunette, acheter des montres Tag Heuer le look carbone dans l’espoir d’attirer l’attention des millennials qui veulent le matériau «in» suivant. L’effet visuel saisissant du carbone est relayé sur la surface mouchetée mate de la lunette et du cadran.
La lunette dodécagonale crantée est fabriquée en acier au carbone et PVD noir avec une échelle de plongée de 60 minutes et le motif marbré noir et gris est le résultat de l’injection aléatoire de fibres de carbone dans une résine pressée à haute température. sera toujours le même. La manipulation de la lunette tournante produit un clic très satisfaisant, lisse et précis, permettant de synchroniser les immersions. Le motif en carbone continue jusqu’au cadran et, bien qu’il ne soit pas en carbone, il reproduit une très bonne imitation de la texture et des tissages associés à ce matériau.
Par rapport aux autres montres de plongée sur le marché, qui se font sentir au poignet, la première impression lors de la manipulation de la montre 41mm est son extrême légèreté. Vous pourriez être pardonné d’attribuer la légèreté de l’Aquaracer à l’appellation «carbone» du nom, mais c’est en fait grâce au boîtier en titane avec son revêtement PVD noir élégant. Pour de nombreux acheteurs, la légèreté est un atout certain, vous permettant de porter la montre sans avoir à pomper de fer avant de la fixer! Avec ses références de 300 m de profondeur, le fond vissé est également réalisé en titane et gainé de PVD noir et comporte un casque de plongée au centre. Avec son diamètre de 41 mm et ses pattes courtes, la montre se positionne parfaitement sur la plupart des poignets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *